Il y a quelques mois de cela, j’ai commencé un traitement orthodontique. Si vous me suivez sur Instagram ou Snapchat, vous êtes déjà au courant: A 26 ans j’ai décidé de porter un appareil dentaire pour améliorer mon sourire. Sourire qui me complexe depuis pas mal de temps: Je n’avais pas eu d’appareil dentaire adolescente et du coup mes dents ont pas mal bougé dans les années qui suivirent. J’ai décidé de sauter le pas et franchement, même si je ne regrette pas, je dois dire que je ne m’attendais pas à avoir autant mal, à ne plus pouvoir manger que des trucs mous et à sentir cette gêne permanente dans ma bouche.

Je vous promets d’écrire prochainement un article sur mon expérience personnelle (coût, choix de l’appareil, douleur, quotidien,…) avec toute les informations nécessaires pour celles qui seraient intéressées; mais aujourd’hui, j’avais envie de vous parler de l’appareil dentaire en général. Devoir porter cette chose au quotidien et durant les 10 prochains mois, m’a fait réaliser que je ne savais pas du tout d’où venait l’appareil dentaire. Je me suis donc dis que pour inaugurer cette nouvelle rubrique du blog “Une petite histoire”, je pouvais commencer par tout simplement vous parler de la petite histoire de l’appareil dentaire, de l’évolution de la technologie jusqu’aux traitements actuels.

Je voulais aussi vous dire que finalement, écrire cet article m’a fait beaucoup de bien et m’a permis de relativiser ma douleur et la taille de la ferraille que j’avais dans la bouche !

 

Tout d’abord il faut savoir que l’histoire de l’appareil dentaire est en fait plutôt récente. Pendant très longtemps on ne s’interesse pas vraiment à l’hygiène dentaire, au sourire et à la santé de nos dents. On pense déjà à combler les dents manquantes pendant l’Egypte ancienne et l’antiquité Grec avec de l’or, mais pendant le Moyen Age on regrèsse un peu malgré l’invention des premiers “dentifrices” et il faut attendre le XVI ème siècle qu’Ambroise Paré invente une prothèse dentaire à base de fémur de boeuf. Mais si on pense à obstruer les trous dentaires à cause du manque d’hygiène qui fait tomber les dents, on ne pense pas encore à traiter le mal à la source, d’ailleurs on ne se pose pas vraiment la question de l’hygiène en générale, alors celle des dents?

 

histoire appareil dentaire charlie sugar town histoire appareil dentaire charlie sugar town

 

 

Sous Louis XV, en 1728, Pierre Fauchard écrit le premier traité de chirurgie dentaire. Il faut dire que son prédécesseur Louis XIV avait eu de sacrés gros problèmes de dents! Et quand le roi à mal aux dents, on commence à s’interesser à quelque chose qui touche finalement, toute la population! Dans son traité il explique notamment pour la première fois comment redresser les dents, mais uniquement celles qui se voient. Ses méthodes sont améliorées jusqu’à la fin du XVIII ème siècle. Hunter comprend que parfois, pour redresser les dents, il faut en arracher d’autres pour laisser de la place. Autant vous dire que ça ne plaît pas à tout le monde! Arracher des dents alors qu’on fait tout pour qu’elles ne tombent pas, mais qu’elle idée! Les avis divergent mais on commence à comprendre qu’il faut étudier la bouche pour pouvoir la soigner et surtout, dessiner un joli sourire. En 1841 un français, Lefoulon comprend que pour redresser les dents, il faut aussi élargir parfois les arcades dentaires trop étroites (cf image plus haut).

Du coup, aux Etats-Unis on commence à s’intéresser à l’emboitement des dents et à la mâchoire. Redresser les dents c’est bien, traiter les problèmes d’emboitement des dents pour que le résultat ne bouge plus, c’est quand même primordial ! A cette époque les appareils dentaires sont en caoutchouc mais les avancées sont rapides: l’appareillage moderne avec ancrage molaire, arc vestibulaire ou lingual se popularise.

Au début du 20ème siècle les appareils dentaires sont faits de gros fils attachés aux dents par deux bagues scellées aux molaires. Grace à la vulcanite on fabrique des appareils mieux ajustés et on comprend qu’il faut déplacer la racine des dents. En Europe on cherche à agir sur les bases osseuses et on veut stimuler la croissance de la mandibule chez l’enfant qui active la mastication. Cette méthode est appelée “orthopédie dento-faciale”. On comprend que l’on doit traiter les dents dès l’enfance pour prévenir les risques, qu’il est plus facile de travailler sur les dents pendant la croissance osseuse de l’enfant qu’à l’âge adulte et que cela peut également jouer sur l’équilibre postural des enfants.

Au 20ème siècle les évolutions continuent. Les bagues sont supprimées au bénéfice des attaches collées directement sur la dent. (Donc non, on ne porte pas des “bagues” quand on a un appareil dentaire! En fait c’est une déformation verbale due au fait qu’au début les gens avaient de vraies bagues qui englobaient toute la dent, maintenant on a des “brackets”). Pendant tout le 20ème siècle les avancées sont plus nombreuses et notamment chez les adultes: On veut de belles dents, en bonne santé pour éviter les carries, ne pas avoir de douleur; mais le besoin de posséder un joli sourire pour des raisons purement esthétiques se popularise.

 

 

Evolution des traitements au XXème siècle

histoire appareil dentaire charlie sugar town histoire appareil dentaire charlie sugar town histoire appareil dentaire charlie sugar town histoire appareil dentaire charlie sugar town histoire appareil dentaire charlie sugar town

Crédits photos : Image 1  Image 2,3,4  Image 5

 

 

Les appareils linguals, inventés au début du siècle redeviennent à la mode dans les années 70 car ils sont plus discrets pour les adultes (bien qu’encore un peu problématiques car douloureux). Les premières “gouttières” apparaissent dans les années 40 mais elles ne sont utilisées à ce moment là que pour la contention des dents une fois le traitement terminé. Les patients peuvent alors commencer à choisir le type de traitement qu’ils préfèrent: Lingual, bagues en céramique, dès les années 90 les gouttières transparentes,… Tout devient plus simple depuis qu’on peut faire des radios de la mâchoire et assurer au patient un meilleur suivi avec une douleur moindre. Aujourd’hui la chirurgie de la mâchoire est même possible et en France, remboursée par la sécurité sociale.

Je vous avoue que fouiller dans l’histoire de l’appareil dentaire m’a appris beaucoup de choses mais surtout m’a fait réaliser à quel point nos traitement actuels sont quand même discrets même si nous, on ne voit que ça ! Je n’ai par contre pas trouvé beaucoup d’informations concernant la douleur de ces appareils à l’époque mais je pense que ça ne devait pas être top top ! J’espère que ce premier article concernant cette nouvelle rubrique vous à plût!

 

N’hésitez pas à m’encourager avec un petit commentaire, ça fait toujours très plaisir 😀

 

 

 

Pour aller plus loin:

3 Commentaires

  1. 2 mai 2018 / 15 h 37 min

    Très intéressant cet article! J’ai hâte de lire celui sur ton expérience parce que je pense aussi à porter à appareil pour redresser mes dents, car comme toi, je n’en ai pas eu enfant… mais je ne suis pas encore sûre d’assumer un appareil dentaire à 33 ans.

    https://normawallacelifestyle.wordpress.com/

  2. 2 mai 2018 / 19 h 22 min

    Super article, je ne connaissais rien de l’histoire de l’appareil dentaire ! ^^

    J’en ai porté un peu plus tard que les autres, de ma troisième à ma première et ça m’avait traumatisée à l’époque parce que j’avais la version métallique qui se voyait de très loin. Et surtout parce que toutes les filles commençaient à se faire belle pour les garçons à cet âge là et que moi je me trouvais immonde avec ! C’est fou comme on ne se fait pas de cadeau étant ado, en plus je venais d’avoir mes premières lunettes de vue la même année, le combo parfait…

    Bref, je suis bien contente d’être passée par là avant l’âge adulte mais je pense que j’aurais eu moins de mal à l’assumer maintenant parce que j’ai plus confiance en moi. Le jeu en vaut la chandelle et bientôt tu pourras découvrir les joies de la gouttière de nuit haha ! Et l’avantage, c’est qu’on te pose un fil à vie à l’arrière des dents du bas, ce qui fait qu’elle ne se déformeront jamais avec l’âge. 🙂

  3. Laëtitia
    2 mai 2018 / 21 h 38 min

    Super sympa ton article, j’ai porté des appareils dentaires de mes 6 ans à mes 25 ans et je ne m’etais Jamais posé la question de leur histoire ^^
    Alors merci pour cette petite lecture historique 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *