Bonjour les filles,

Quelle grande perte que celle de Madame Jeanne Moreau. Une si grande actrice, une si belle personne et une très grande source d’inspiration. De part les différents rôles qu’elle a pu incarner, elle a insufflé une force, une grandeur, une noblesse à la femme, à la féminité.  Comme de nombreuses icônes du cinéma, de la mode ou de la musique, Jeanne Moreau, que j’avais eu la chance de rencontrer il y neuf ans lors d’une restrospective de La Notte, restera un pilier et un modèle à mes yeux. Je voulais lui dédier cet article. Des photos que j’aime, que j’ai pris plaisir à faire et qui reflète une vérité profonde que je ressens depuis que j’ai ouvert ce blog et que je joue au modèle: Une douce solitude devant l’objectif, une balade intérieur empreinte d’introspection, de pensées vagabondes et parfois de mélancolie? Cette sensation nous embaume entièrement lorsqu’on regarde ce très beau film, La Notte, ou Jeanne Moreau incarne le personnage de Lydia, jeune femme solitaire, errante et nostalgique.

Pour ce look, j’ai choisi la simplicité et l’efficacité. Le Louvre, tôt le matin, ce grand espace qui entoure ces belles pyramides miroitantes et une robe longue, fluide, florale, achat compulsif sur un stand de braderie chez Les Petites, à Neuilly. J’espère que vous l’aimerez, c’est un de mes shooting préféré du blog. Il y a quelque chose dedans, que je n’arrive pas à cerner que je trouve très beau.

******

 

What a great loss was Madame Jeanne Moreau’s. Such a great actress, such a beautiful person and a great source of inspiration. Because of the different roles she has been able to incarnate, she has infused a force, a grandeur, a nobility to woman, to femininity. Like many icons of cinema, fashion or music, Jeanne Moreau, whom I had the chance to meet nine years ago during a retrospective of La Notte, will remain a pillar and a model for me. I wanted to dedicate her this article. Photos that I like, that I enjoyed doing and that reflects a deep truth that I feel since I opened this blog and play the model: A sweet loneliness in front of the lens, a walk inside Traces of introspection, vagabond thoughts and sometimes melancholy? This sensation embraces us completely when we watch at this beautiful film, La Notte, where Jeanne Moreau epitomizes the character of Lydia, a solitary, wandering and nostalgic young woman.

For this look, I chose simplicity and efficiency. The Louvre, early in the morning, this large space that surrounds these beautiful shimmering pyramids and a long dress, fluid, floral, compulsive purchase on a sale-off at Les Petites, in Neuilly. I hope you like it, it’s one of my favorite shooting blog. There is something in it, which I can not understand that I find very beautiful.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

ROBE / LES PETITES…
CHAUSSURES / ZARA
MONTRE / SELVINE

Shooting photo Studio bain de de Lumière

 

 

6 Commentaires

  1. 5 août 2017 / 8 h 37 min

    Vraiment Magnifique cette robe et Toi aussi par la même.
    Bisous
    Julie du blog Lili etc.

  2. 6 août 2017 / 19 h 27 min

    Ta tenue est sublime, le lieu est sublime, tu es sublime. Tout est sublime dans ce look. Bravo !!

  3. 7 août 2017 / 23 h 08 min

    Superbe robe et belles chaussures.Belles photos également.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *